Outils pour utilisateurs

Outils du site


Panneau latéral

Trak’In

54 Dérivation

Braderie de l’Art

  • Présentation

Nuits Numériques

  • Présentation
documentation:methodologie

Open-Source

L’open-source est à la fois une méthode de dépôt des créations et une méthodologie de travail créée dans le cadre du développement des logiciels informatiques.

Ses principes se sont étendus et permettent maintenant d’être appliqués à d’autres domaines.

Le principal avantage est la possibilité d'apporter une parfaite transparence à tous le processus de création.

Méthode de dépôt

A l’inverse du droit d’auteur en Europe ou du Copyright aux Etats-Unis, l’open source permet de rendre disponible complètement une création de l’esprit afin qu’une autre personne puisse la modifier et l’adapter à ses besoins.

Cela est possible non pas en étant une alternative au droit d’auteur mais son extension. Cela signifie que ce n’est pas « juste » un code de bonne conduite mais un texte légal, pouvant être défendu en justice.

Il existe de très nombreuses licences open-source protégeant plus ou moins la création contre certaines utilisations.

Dans le cadre de nos différentes activités, ce sera la licence CC BY 2.0 Belgique.

  • CC : Creative Commons, nom de la licence
  • BY : Signifie que toute utilisation doit être accompagné d’une mention à l’auteur originel.
  • 2.0 : Signifie que l’on en est à la version 2.0 du texte légal.
  • Belgique : Signifie que la version est adaptée au pays indiqué.

Méthodologie de travail

Le fait de savoir que ce ne soit pas seulement la création en elle même mais tout le processus de création qui sera rendu public impose plusieurs contraintes.

Ces contraintes sont d’autant plus difficiles que là où certaines choses sont possibles dans le cadre du développement d’un logiciel informatique, elles ne le sont pas dans un autre cadre.

Par exemple, une erreur dans un code informatique en cours d’écriture n’entraîne aucune autre conséquence qu’une perte de temps pour la personne développant le logiciel. Commettre des erreurs n’est donc pas réellement un problème.

Ne seront indiqués alors, dans les « commentaires » que l’explication de « pourquoi j’ai choisi telle méthode », mais non « Et en plus, voici tous mes autres essais qui n’ont pas fonctionné. »

  • Faire le bon choix : sachant qu’il va falloir donner la raison de tout choix effectué

Exemple

Cette méthodologie étant née de l'informatique, c'est d'un exemple informatique que je partirai.

documentation/methodologie.txt · Dernière modification: 2020/04/13 14:56 par vanlindtmarc